CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Date de sortie : 1987
Prix de vente : 3490F / 2990F
Processeur : Motorola 68000
Fréquence : 8 MHz
Système d'exploitation : TOS
Rom : 64 Ko
Ram : 512 Ko (non extensible)
Résolution :
     -320×200 pixels en 16 couleurs
     -640×200 pixels en 4 couleurs
     -640×400 pixels monochrome
Sortie vidéo : prise péritel
Chipset son : Chipset sonore Yamaha YM2149 (3 voies),



SCHEMA TECHNIQUE ET COMPOSANTS


TABLE DE CARACTERE


PUBLICITES DE L'EPOQUE








ST signifie Sixteen/Thirty-two (« seize/trente-deux ») et fait référence à l'architecture mixte 16/32 bits du microprocesseur Motorola 68000 des premiers modèles.

On a dit qu'il s'agissait également des initiales de Sam Tramiel, fils du président d'Atari à l'époque.
(sources Wikipedia).

Atari ST

1987, apparition du premier micro-ordinateur familiale véritablement multimédia avec l'Atari 520 ST. Comme pour le C64 et l'Amstrad en son temps, il était opposé à l'Amiga. Il y avait donc d'un côté les "Ataristes" purs et durs (j'en étais) et les "Amigistes", les frondeurs.

Cependant, il n'est pas faux de dire que les deux machines étaient équivalentes en terme de performances même si elles avaient chacune des avantages que n'avait pas forcément l'autre. L'amiga héritait du succès du C64/C128 tandis que l'Atari venait du monde la console (2600), ce qui lui valu un peu plus l'étiquette de console de jeu.

Mais c'est surtout auprès des musicos que l'Atari a acquis ses lettres de noblesse grâce entre autre à ses nombreuses possibilités de connexion avec d'autres appareils (prise midi, synthé etc...).

Comme pour le C64, l'Atari disposait d'une importante bibliothèque de jeux et de programmes dont certains pouvaient souffrir sans rougir de la comparaison avec les jeux d'arcade de l'époque. La réalisation était soignée et le support disquette intégré (à partir du STF/STE) faisait merveille.

L'Atari ne brillera pas cependant par les accessoires annexes et les périphériques. En effet, le trouvant très complet dès sa sortie, ATARI ne jugea pas nécessaire d'investir dans la course aux accessoires. Seuls les nombreux joystiks (hérités de l'ère du CPC et du C64) étaient ré-utilisables sur cette machine.

Lecteur cassettes
Lecteur disquettes

L'Atari terminera son règne un peu avant l'Amiga avec la déferlante d'une part des consoles de jeux de salon, toujours plus élaborée comme la NES de Nintendo inc. qui séduira les joueurs utilisateurs du ST; et le PC (pour Personal Computer) d'autre part pour les programmeurs purs et durs avec l'arrivée sur le marché de machines comme le 286sx16 de chez Intel corporation, mûs par un système révolutionnaire, le DOS, développé par un jeune geek de l'époque du nom de Bill Gates, qui a préféré parier sur le système d'exploitation de la machine plutôt que sur l'appareil lui-même. Bien lui en a pris...

EMULATEURS ATARI ST POUR PC

- STEEM : La Roll Royce des émulateurs pour ST. Se caractérise par sa possibilité de configuration très poussée. Compatible avec le plus grand nombre de roms ST. C'est à ce jour l'émulateur le plus abouti.

Download

- En dessous se trouve un fichier nécessaire au bon fonctionnement de Steem : le TOS. Celui-ci est en français et c'est le plus stable de la série.

Download

- WinSTon : émulateur doté d'une interface simple et intuitive quoique maintenant dépassé par Steem. A noter que la version 0.5 proposée ici était en béta au moment de la rédaction de cet article.

Download

- SainT version 214 fut l'un des premiers émulateurs développé pour le ST un peu plus orienté à la base pour la réalisation de Démo. Par la suite, son développement fut abandonné progressivment mais il offre encore de bonnes possiblités au niveau bidouille.

Download

NOTE IMPORTANTE : tous ces émulteurs ont été testés sans aucun virus ou adwares connus par moi-même en personne et fonctionnent sous Windows XP et MAC . Vous pourrez trouver des versions différentes sur le net fonctionnant sous d'autres environnements.


PACK DE ROMS POUR ATARI ST

Sont réunies dans ce pack toutes les roms des logiciels connus qui sont sortis entre 1984 et 1989 par des éditeurs de jeu tels que INFOGRAME ou PSION, et quelques perles faites par des programmeurs anonymes.

Pack de roms pour ZX81
Mot de passe : "aneman"

NOTE IMPORTANTE : La législation étant très claire vis à vis de la propriété intellectuelle et des principes de mise en partage sur la toile, et un peut moins par rapport au phénomène que l'on appelle "abandonwares", qui sont des programmes tombés dans le domaine public ou laissé en libre droit par les éditeurs, je vous invite à me signaler tout abus concernant les programmes que je diffuse par le biais de ce site en cliquant sur ce lien (abuse). Je les retirerai immédiatement par respect aussi pour mon hébergeur.


 

     
Piedpage