Jouablilté : Aborde l'aspect de la maniablité du personnage et son inter-action avec les éléments du décor (coeff 2).

Profondeur : définit la profondeur physique du jeu par rapport à sa linéarité, la liberté de mouvement du joueur (coeff 3).

Scénario : scénario classique ou véritable histoire originale (coeff 3).

Graphismes : ne s'attache pas à définir leS performances du jeu par rapport aux cartes vidéo mais souligne l'aspect original du dessin (coeff 2).

Originalité : critère purement subjectif en ce qui me concerne qui reprend les éléments précédents d'une manière globale (coeff 1)

AI des PNJ : Aptitude des ennemis ou des personnages non joueurs à aborder les situations de jeu et de combat (coeff 2).

Difficulté : ne juge pas la difficulté du jeu de manière générale mais se base plutôt sur le critère de "difficulté intelligente" du jeu en comparaison d'une bête difficulté de calcul par exemple (raccourcissement du temps de mission, ennemis qui vous détecte automatiquement etc...) (coeff 1).

Ambiance sonore : souligne l'ambiance sonore générale du jeu et sii sa montée en puissance est respectée (coeff 2)

Final : note qui définit si le final du jeu est cohérent (voire compréhensif) ou au contraire, a été bâclé (coeff 1).

NOTE SUR LE MULTIPLAYER

N'étant pas un adepte du multiplayer pour les FPS que j'ai testé, je me garderai de porter un avis sur la question.

Je vous invite donc à vous rendre sur des sites compétents en la matière afin de vous faire un avis.

Le seul multiplayer que je continue de pratiquer étant COUNTER-STRIKE, ce sera le seul qui bénéficiera d'un test sur ce site.

 

Note globale
     
Jouablilité  
Profondeur  
Scénario  
Graphismes  
Originalité  
Intelligence Artificielle  
Difficulté  
Ambiance  
Final  
     

PRESENTATION

Véritable révolution lors de sa sortie, Far Cry detonne surtout par la qualité de ses graphismes, ajouté au cadre de l'action se passant dans une ile paradisiaque.

JOUABILITE (4/5)

Très bonne jouabilité, tant par le déplacement du personnage que par l'utilisation des différents véhicules.

LATITUDE DU JOUEUR (4/5)

Très importante latitude de mouvement puisque vous avec la possibilité d'approcher votre cible par divers endroits de l'ile. A noter au contraire de Modern Warfare, la difficulté ne devient pas grandissante si vous choisissez de sortir des sentiers battus.

SCENARIO (2/5)

UN savant fou faisant des expériences génétiques sur des humains en les transformant en mutants sur une ile, cela ne vous rappelle rien? Scénario plus que banal masqué néanmoins par une réalisation soignée.

GRAPHISMES (5/5)

Point fort de Far Cry lors de sa sortie (déjà 8 ans), le graphisme est de toute beauté et n'a pas à rougir face aux nouveautés du moment. Personnellement, j'y rejoue à chaque fois avec beaucoup de plaisir. Un bémol cependant : au moment de sa sortie, il fallait uune config-de-la-mort-qui-tue afin de profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de ce bijou. 2videmment, faire tourner le jeu sur une config moyenne actuelle ne pose plus de problèmes.

ORIGINALITE (4/5)

Le jeu échappe de peu à la note maximale à cause de son scénario. Une intrigue un peu plus fouillée et le jeu frisait la perfection. A noter d'ailleurs lors de sa sortie, ce fut l'un des rares hits à décrocher les notes maximales lors des différents tests.

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DES PNJ (3/5)

L'IA des personnages n'est pas extraordinaire, un peu approximative dans certaines conditions (il suffit souvent d'attendre un peu pour que les ennemis déboulent les uns après les autres dans l'embrasure d'une porte).

DIFFICULTE (2/5)

La difficulté de Far Cry est assez mal dosée. Les ennemis ont tendance à foncer droit sur vous lorsque vous êtes caché ou à vous tirer dessus à 28 km de distance à travers des buissons. A noter la réalisation de missions très difficiles à finir, même pour un habitué en mode facile; ex: la mission de l'hélico sur le bateau qui sombre). Encore une fois, la programmation des différents niveaux de difficulté n'est pas une chose facile à faire mais cette partie importante à mon sens, est souvent bâclée lors de la réalisation d'un jeu.

AMBIANCE SONORE (4/5)

Très bonne ambiance sonore qui vous immerge dans le jeu pourvu que vous ayez un écran d'une taillle suffisante (jouer à Far Cry sur un 15 pouces est un sacrilège). Le jeu des acteurs est bon mais assez répétitif néanmoins en ce qui concerne les ennemis.

FINAL (3/5)

Pas de réelle surprise lors du final. Vous combattez le méchant vilain de service qui a voulu vous contaminer (pas gentil). Le(s) boss de fin de jeu vous donneront néanmoins du fil à retordre, toujours en faute cette difficulté assez mal dosée.

CONCLUSION

Vous l'aurez compris, Far Cry est un must qui doit trôner dans votre ludothèque. Comme Half Life en son temps, il a révolutionné le FPS en approtant une touche unique : l'immersion et le sentiment de liberté total dans le jeu.

 



astuce

 

 

Piedpage
ON Qui suis-je?