Jouablilté : Aborde l'aspect de la maniablité du personnage et son inter-action avec les éléments du décor (coeff 2).

Profondeur : définit la profondeur physique du jeu par rapport à sa linéarité, la liberté de mouvement du joueur (coeff 3).

Scénario : scénario classique ou véritable histoire originale (coeff 3).

Graphismes : ne s'attache pas à définir leS performances du jeu par rapport aux cartes vidéo mais souligne l'aspect original du dessin (coeff 2).

Originalité : critère purement subjectif en ce qui me concerne qui reprend les éléments précédents d'une manière globale (coeff 1)

AI des PNJ : Aptitude des ennemis ou des personnages non joueurs à aborder les situations de jeu et de combat (coeff 2).

Difficulté : ne juge pas la difficulté du jeu de manière générale mais se base plutôt sur le critère de "difficulté intelligente" du jeu en comparaison d'une bête difficulté de calcul par exemple (raccourcissement du temps de mission, ennemis qui vous détecte automatiquement etc...) (coeff 1).

Ambiance sonore : souligne l'ambiance sonore générale du jeu et sii sa montée en puissance est respectée (coeff 2)

Final : note qui définit si le final du jeu est cohérent (voire compréhensif) ou au contraire, a été bâclé (coeff 1).

NOTE SUR LE MULTIPLAYER

N'étant pas un adepte du multiplayer pour les FPS que j'ai testé, je me garderai de porter un avis sur la question.

Je vous invite donc à vous rendre sur des sites compétents en la matière afin de vous faire un avis.

Le seul multiplayer que je continue de pratiquer étant COUNTER-STRIKE, ce sera le seul qui bénéficiera d'un test sur ce site.


 

Note globale
     
Jouablilité  
Profondeur  
Scénario  
Graphismes  
Originalité  
Intelligence Artificielle  
Difficulté  
Ambiance  
Final  
     

PRESENTATION

Lors de sa sortie, les critiques ont absolument voulu présenter Crysis (des studios Crytek) comme la suite de Far Cry. Même s'il emprunte le même décor, le jeu est complètement différent. Superbement réalisé sur le plan graphique, il offre une interactivité soignée malgré un scénario assez plat.

JOUABILITE (4/5)

La jouabilité est excellente. Outre les différentes approches du combat que vous pourrez choisir (en mode furtif ou plutôt en version "rentre dedant"), les mouvements du personnage sont fluides et intuitifs. A noter la possibilité de régler de manière un peu plus fine les paramètres de déplacement du personnage, pour peu que vous aimiez mettre les mains dans le camboui.

LATITUDE DU JOUEUR (4/5)

La latitude du joueur est très grande. Pas de timing imposé la plupart du temps donc les techniques d'approche sont multiples. Les décors sont vastes mais n'offrent cependant pas la possibilité de revenir en arrière une fois une mission achevée.

SCENARIO (2/5)

Des recherches archéologiques qui mettent à jour une technologie extra-terrestre inconnue et des aliens qui n'aiment pas qu'on les réveille : un scénario plus que moyen qui plombe un peu la réalisation du jeu. Dommage.

GRAPHISMES (5/5)

Avec plusieurs niveaux de règlages, si vous disposez de la configuration-de-la-mort-qui-tue, le graphisme est à couper de souffle. Le dépaysement est total et les paysages sont magnifiques. Même en mode simplifié, le jeu reste beau. A noter cependant la gestion des ombres des personnages un peu approximative.

ORIGINALITE (2/5)

Même si il ne s'inscrit pas dans la suite de Far Cry, Crysis n'en rappelle pas moins ce hit par son scénario et ses graphismes. L'originalité de ce jeu trouve son inspiration dans l'interactivité avec les éléments qui vous entourent (décors, véhicules etc..)

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DES PNJ (3/5)

L'IA des personnages s'incrit dans la moyenne des FPS que l'on peut trouver sur le marché. Pas de réelles initiatives côté ennemis qui se comportent quelques fois de façon assez irrationnelle face à certaines situations de combat.

DIFFICULTE (3/5)

La difficulté de Crysis est assez bien dosée. A noter cependant l'impossibilité de modifier le niveau de difficulté en cours de jeu. Le jeu se termine sans problème en mode facile.

AMBIANCE SONORE (4/5)

Très bonne ambiance sonore, aussi bien sur le plan des effets spéciaux que pour les traductions qui restent réalistes.

FINAL (3/5)

Comme pour la plupart des jeux qui prévoient une suite, un final qui n'en est pas vraiment un et qui laisse malgré tout présager une suite un peu hard-core. A noter que le deuxième volet de Crysis ne sera pas tout à fait une suite dans la mesure où l'action se situe au même moment que Crysis mais dans la peau d'un personnage différent (autre membre de l'équipe)

CONCLUSION

Une très bonne réalisation où le joueur est très impliqué. Cependant, les joueurs recherchant autre chose que le shooting d'ennemis risquent d'être déçus : pas de séqences de réflexion, ni d'énigmes à résoudre. Nous nous trouvons ici dans le FPS pur et dur.




astuce

Localisez les fichiers de config de difficulté dans le dossier d'installation du jeux (par défaut : C:Program FilesElectronic ArtsCrytekCrysisGameConfig). Les fichiers de config sont nommés : diff_easy.cfg, diff_normal.cfg, diff_hard.cfg and diff_bauer.cfg. Ils concernent chacun un niveau de difficulté dans le jeu. Avec un éditeur de texte (notepad par exemple) ouvrez celui ou ceux qui correspond au niveau de difficulté dans lequel vous voulez appliquer les codes et rajoutez les lignes suivantes à la fin du fichier :

Mode Invincible : g_godMode = 1
Munitions Illimitées : i_unlimitedammo = 1

Sauvegardez en quittant l'éditeur de texte. Pour plus de sécurité faites une copie de vos fichiers de config au préalable.

SPEED SUIT ILLIMITEE

Allez dans le répertoire du jeu "C:Program FilesElectronic ArtsCrytekCrysisGameConfig". Editez le fichier diff_(votre niveau de difficulté) avec Notepad. Ouvrez-le et remplacez la ligne "g_suitSpeedEnergyConsumption = 110" par "g_suitSpeedEnergyConsumption = 1" pour ne plus être à cours d'énergie lorsque vous utilisez la Speed Suit.

 

 

Piedpage
ON Qui suis-je?