Jouablilté : Aborde l'aspect de la maniablité du personnage et son inter-action avec les éléments du décor (coeff 2).

Profondeur : définit la profondeur physique du jeu par rapport à sa linéarité, la liberté de mouvement du joueur (coeff 3).

Scénario : scénario classique ou véritable histoire originale (coeff 3).

Graphismes : ne s'attache pas à définir leS performances du jeu par rapport aux cartes vidéo mais souligne l'aspect original du dessin (coeff 2).

Originalité : critère purement subjectif en ce qui me concerne qui reprend les éléments précédents d'une manière globale (coeff 1)

AI des PNJ : Aptitude des ennemis ou des personnages non joueurs à aborder les situations de jeu et de combat (coeff 2).

Difficulté : ne juge pas la difficulté du jeu de manière générale mais se base plutôt sur le critère de "difficulté intelligente" du jeu en comparaison d'une bête difficulté de calcul par exemple (raccourcissement du temps de mission, ennemis qui vous détecte automatiquement etc...) (coeff 1).

Ambiance sonore : souligne l'ambiance sonore générale du jeu et sii sa montée en puissance est respectée (coeff 2)

Final : note qui définit si le final du jeu est cohérent (voire compréhensif) ou au contraire, a été bâclé (coeff 1).

NOTE SUR LE MULTIPLAYER

N'étant pas un adepte du multiplayer pour les FPS que j'ai testé, je me garderai de porter un avis sur la question.

Je vous invite donc à vous rendre sur des sites compétents en la matière afin de vous faire un avis.

Le seul multiplayer que je continue de pratiquer étant COUNTER-STRIKE, ce sera le seul qui bénéficiera d'un test sur ce site.

LISTE DES SUCCES

Acheter un emplacement (5) : Achetez un emplacement pour Plasmide ou pour Fortifiant dans un Jardin des Glaneuses.
Plasmidal (10) : Débloquez tous les emplacements pour Plasmides.
Arme améliorée (10) : Améliorez une arme dans une station "Pouvoir au Peuple".
Amélioration terminée (10) : Installez la troisième et dernière amélioration sur une arme.
Toutes les améliorations d'arme (20) : Trouvez les 14 améliorations d'armes "Pouvoir au Peuple" du jeu.
Pirate sans compter (20) : Piratez tous les types de machines au moins une fois.
Pirate prolifique (20) : Piratez 30 machines à distance à l'aide de l'outil de piratage.
Chercheur en herbe (5) : Effectuez une recherche sur un Chrosôme à l'aide de la caméra de recherche.
Piste de recherche (20) : Terminez une piste de recherche.
Expert en recherches (20) : Atteignez le dernier niveau de recherche sur les 9 sujets de recherche.
Pas peur des Protecteurs (25) : Tuez 3 Protecteurs au cours d'un combat sans mourir.
Maître récolteur (30) : Récoltez 600 ADAM avec les Petites Soeurs.
Plasmide amélioré (10) : Atteignez le niveau 3 d'amélioration au Jardin des Glaneuses pour l'un de vos Plasmides.
Tous les Plasmides (20) : Trouvez ou achetez les 11 Plasmides de base.
Maître piégeur (15) : Tuez 30 ennemis à l'aide de pièges.
Garde du corps (15) : Protégez une Petite Soeur durant une récolte sans que personne ne la touche.
Dépense sans compter (15) : Dépensez 2000 dollars dans les distributeurs.
N'oublie aucune Petite Soeur (50) : Récoltez ou sauvez toutes les Petites Soeurs du jeu.
Contre toute attente (30) : Terminez le jeu en difficulté maximale.
Une sacrée paire (25) : Finissez le jeu sans utiliser les Vita-Chambres.
Historien de Rapture (40) : Trouvez 100 journaux audio.
Sélection pas si naturelle (10) : Tuez un ennemi au cours d'une partie publique.
Bienvenue à Rapture (10) : Terminez une partie publique.
Un monstre parfaitement ignoble (10) : Devenez Protecteur au cours d'une partie publique.
"Monsieur P... Non !!" (20) : Abattez un Protecteur au cours d'une partie publique.
Mère Poule (20) : Sauvez une Petite Soeur au cours d'une partie publique.
Héros de pacotille (10) : Remportez une épreuve au cours d'une partie publique.
Parasite (10) : Atteindre le niveau 10.
Petit papillon (20) :Atteindre le niveau 20.
Sbire (20) : Atteindre le niveau 30.
Choisir l'impossible (50) : Atteindre le niveau 40.
Terrain d'essai (20) : Remportez une partie publique.
Voyageur (10) : A joué au moins 1 partie publique sur chacune des cartes en multijoueur.

 

bioshock2 logo

Note globale
     
Jouablilité  
Profondeur  
Scénario  
Graphismes  
Originalité  
Intelligence Artificielle  
Difficulté  
Ambiance  
Final  
     

PRESENTATION

Suite du premier opus du même nom, Bioshock 2 vous propose d'aborder le jeu du côté du protecteur, aspect qu'avait éfleuré Bioshock 1 mais seulement vers la fin du jeu. Vous vous réveillez dans le corps d'un protecteur après un long sommeil et, guidé par Eléonor, votre fille, vous allez devoir comprendre ce qui vous arrive.

JOUABILITE (3/5)

Contrairement à son prédécesseur, ce nouvel épisode vous permet d'incarner un protecteur. Les mouvements du personnage sont donc assez limités et ses déplacements un peu "lourd".
Cependant la jouabilité reste correcte, surtout si vous utilisez les fortifiants qui augmentent votre mobilité.

LATITUDE DU JOUEUR (3/5)

Bioshock 2 se caractérise par une linéarité identique au premier épisode, c'est à dire assez limitée, malgré de grandes salles. Pas de possibilité de revenir en arrière si vous avez raté un élément important ou si vous décidez de revenir sur une action oubliée. Fort heureusement, vous ne pourrez pas passer au niveau supérieur si vous loupez des actions primordiales.

SCENARIO (3/5)

J'ai été assez déçu par le scénario qui reprend en substance le principe de sauvetage des gamines zombifiées sur fond de libération, nous imposant au passage une vision moralisatrice plus que discutable, dictée par la voix off d'Eléonor tout au long du jeu. Tuer une vieille sans défense c'est mal mais zigouiller un malade parano c'est bien.
Cependant, vous aurez le toujours le choix, ce qui est un plus. Mais n'espérez pas vous en tirer avec les honneurs si vous faites sauter la vieille nounou de l'histoire à coup de harpons explosifs bien placés...

GRAPHISMES (3/5)

Les graphismes restent fidèles par les couleurs et les jeux de lumière qui ne sont jamais ostentatoires. Pas de grande révolution par rapport à Bioshock premier du nom (le moteur graphique étant le même) si ce n'est un univers un peu plus coloré (trop peut-être?).

ORIGINALITE (2/5)

Passé la surprise du premier épisode, difficile de surprendre le joueur dans ce retour à Rapture : les ficelles sont les mêmes.
Peu de nouveautés du côté des méchants puisque nous retrouvons la même trame psychologique avec une petite nouveuté, la possibilité de rencontrer des "boss" intermédiaires que vous pourrez, ou non, épargner, en fonction de votre moralité, influant directement de cours de l'histoire et proposant ainsi des fins alternatives.

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DES PNJ (4/5)

L'IA des personnages est relativement bonne avec une inter-action importante des ennemis entre eux. Vous pouvez les regarder s'entre-tuer ou au contraire, participer à la fête. Les contournements d'obstacles sont bien gérés même s'il subsiste quelques bugs (personnages figés).
Un mauvais point cependant concernant l'apparition des Chrosômes quand une petite soeur est en train de "moissonner". Ne mettez pas vos pièges trop en amont au risque de voir les chrosomes apparaitre devant les pièges que vous aurez placé.
A noter l'apparition de la grande soeur à la fin du sauvetage des gamines du niveau, qui s'avère être un adversaire redoutable en mode difficile.

DIFFICULTE (2/5)

Un cran au dessus du premier opus concernant les combats (notamment avec la présence exquise de la grande soeur), Bioshock 2 ne brille cependant pas par la difficulté des énigmes dont les solutions sont presque données en mode facile. Dommage.

AMBIANCE SONORE (5/5)

L'ambiance du jeu est excellente, notamment en ce qui concerne les doublages en VF. D'ordinaire, on peut toujours craindre une adaptation française un peu bâclée mais ici, je dois reconnaître que le doublage son est soigné.
Les musiques d'ambiance sont toujours aussi angoissantes. Pourtant, dans cet opus, j'avais un peu moins l'impression de me trouver dans l'ambiance des années 50.

FINAL (3/5)

Le jeu se termine sans traditionnel boss de fin de niveau mais un combat titanesque au cours duquel vous allez pouvoir vous lâcher et tester l'ensemble de votre arsenal militaire, conclué par une cinématique un peu longue donnant au final l'impression du jeu : un film dans lequel vous évoluez sans vraiment participer, ou si peu.

CONCLUSION

Une suite un peu décevante dans sa réalisation qui surf sur le succès du premier épisode.

Cependant, je dois reconnaitre que le défi etait difficile à relever. Espérons que le film en préparation ne décevra pas les fans de la première heure mais comme disait la patate au moment de passer à la casserole, rien "n'épluchure"... car heureusement, des films comme Far Cry sont là pour rappeler que les adaptations cinématographiques d'un jeu à succès n'a rien d'évident.





astuce

CHEAT CODES

Une petite modification du fichier "defuser.ini" logé dans le répertoire d'installation de Bioshock vous permettra d'assigner des effets aux touches de fonctions :

Ouvrez le fichier "defuser.ini" en ayant pris soin d'en faire une copie au préalable.
Assignez ensuite une touche de fonction sur la commande de votre choix ("F10=god") par exemple en ajoutant à la suite du code.
Sauvegardez puis relancez le jeu.

Attention : les codes redeviennent inactifs après des séquences vidéos ou des transitions entre les niveaux.

Tableau des cheats

Fonction
Effet
fly Voler
ghost Passe-muraille
givebioammo Donne de l'EVE
givehealth Energie max
god Invincibilité
igbigbucks Donne 500$
killpawns Destruire ennemis
slomo Mode ralenti
suicide Se suicider
walk Annule fly et ghost
teleport Se téléporter



CODES DES PORTES

1504
0047
1919
1080
5254
2673

 

Piedpage
ON Qui suis-je?